Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


A propos de l’Agence Nationale des Fréquences
Les fréquences radioélectriques appartiennent au domaine public de l'État. Celui-ci a confié à l'Agence Nationale des Fréquences (ANF), créée par décret exécutif n°02-97du 02 mars 2002 dans le cadre de la réforme du secteur de la poste et des télécommunications, des missions de gestion, de planification et de contrôle du spectre des fréquences radioélectriques.

L’ANF est un Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière. L’agence Nationale des Fréquences (ANF)  compte 195 agents, 86 au siège et 109 répartis sur les directions régionales ;
L’Agence Nationale des Fréquences (ANF) est placée sous la tutelle du Ministre chargé des Télécommunications.